8 secrets de La Belle et Le Clochard

Bienvenue dans ce nouvel article 100% anecdotes et secrets de fabrication des films Disney ! Aujourd’hui, on explore le film sorti en 1955 : La Belle et le Clochard ! Celui-ci regorge de petites anecdotes que nous vous invitons à découvrir ci-après ! Les secrets et anecdotes de La Belle et le Clochard, c’est tout de suite !

Avant de commencer, notez que vous retrouvez bien sûr La Belle et le Clochard sur le catalogue français de Disney+ ! Je vous invite au passage à redécouvrir ma vidéo sur les 10 choses à retenir pour une bonne utilisation de Disney+ !

La Belle et le Clochard : le saviez-vous ? Tous les secrets !

La Belle est le Clochard est le premier long métrage Disney à utiliser le format d’image CinemaScope ( même si Fantasia a été le premier à être fait pour ce format). En effet, lors de la sortie de Fantasia en 1940, ce système coûtait très cher et peu de cinémas en étaient équipé. Cependant, en 1955 pour la sortie en salle de La Belle et le Clochard, le format était enfin disponible et les spectateurs purent en profiter pour la première fois sur un film Disney !

La Belle et le Clochard est également le premier film de la Buena Vista Pictures Distribution, une société créée par Disney afin d’être indépendant des autres sociétés cinématographiques. Elle changera de nom en 1960 en : Buena Vista Distribution.

logo de Buena Vista Distribution

Le film est tiré de la nouvelle “Happy Dan, the Whistling Dog” de Ward Greene. A l’époque Disney avait acheté les droits de l’adaptation avant la parution de l’histoire ! Durant les années 20, de nombreuses nouvelles à l’image de celle-ci ont été achetées par Disney pour des futurs adaptations en dessin animé dont plusieurs épisodes des Silly Symphonies !

La scène du film où Darling Dear découvre Belle dans la boîte à cadeau est inspirée de ce qu’a fait Walt Disney pour séduire sa future femme Lilian. Lors d’un rendez-vous, il avait caché un chiot dans une boîte à chapeau avant de lui offrir. Même dans sa vie quotidienne Walt avait toujours des idées qui sortaient de l’ordinaire !

On a tous vu des images des animateurs Disney en pleine séance de dessin en présence de vrais animaux ou de modèles humains pour l’animation de leurs personnages. Pour La Belle et le Clochard, l’ animateur Wolfgang Reitherman a utilisé un vrai rat enfermé dans une cage posée à côté de son bureau comme modèle pour le rat. Le dessinateur avait été frustré de ne pas avoir pu le faire pour les animaux de Fantasia ! Depuis, cette technique est souvent utilisée afin de dessiner des animaux plus réalistes que jamais.

Dans la version originale du film, la chanteuse américaine Peggy Lee doublait les personnages Darling Dear, Si et Am (les Siamois) ainsi que Peg. Dans les années 80, celle-ci attaqua la société Disney en justice, lors de la sortie en VHS du film. L’objet du conflit ? Peggy Lee voulait obtenir un dédommagement et recevoir l’argent des droits sur la vente de VHS car son contrat initial ne comprenait pas l’exploitation de ses droits. après avoir obtenu gain de cause, elle fut suivie par plusieurs célébrités dont Mary Costa, interprète de la voix d’Aurore dans la version originale de La Belle au Bois Dormant.

Le scénario du film n’est pas le même que celui d’origine. Parmi les scènes supprimées, l’une montrait Darling enceinte du bébé qui rêvait d’une Parade of Shoes (Parade des chaussures), interlude inspirée de La Marche des Éléphants dans Dumbo. Cette séquence a finalement été supprimée par l’équipe de production …

Petite anecdote sur le live action sorti en 2019 sur Disney+ : les chiens dans le film sont de véritables chiens ! L’héroïne est une chienne cocker nommée Rose a joué le rôle de Lady et c’est un chien sauveteur – Monte – qui incarne Clochard.

Source : Wikipedia.

Copyright © Hello Disney+ 2021 – Tous droits réservés – Reproduction interdite

VOUS AIMEREZ AUSSI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *